Située à San José en Californie, cette maison a été construite par Sarah Winchester. La veuve du propriétaire de l’entreprise Winchester, la célèbre carabine à répétition, aurait bâti ce vrai labyrinthe de 160 pièces pour satisfaire les esprits.
 

En 1866, Sarah Winchester accouche d’une petite fille qui mourra malheureusement quelques semaines après sa naissance. En 1881, c’est au tour de William Winchester, son mari de quitter ce monde, laissant Sarah inconsolable. L’héritage colossal qu’elle obtient ne la consolera en rien. Elle consulte quelques temps plus tard un medium qui lui fera une étrange prophétie. Il lui dit de partir pour l’est et de construire une maison pour tous les esprits des personnes tuées par la carabine Winchester. Tant qu’elle construira, les esprits seront satisfaits, le jour où elle arrêtera, elle mourra. Sarah Winchester suit les conseils du médium et part vers l’est. Elle achète en 1884 une maison de campagne de 8 pièces qu’elle commence à aménager. Les travaux dureront plus de 30 ans jusqu’à sa mort en 1922.

 
William Winchester
 
Sarah Winchester

Sur les indications farfelues de Sarah Winchester, la maison ne cesse de changer et de s’agrandir. La maison comptera 7 étages mais une partie s’écroule en 1906 pendant le grand tremblement de terre Sa structure en séquoia et ses fondations flottantes l’ont sauvé d’un éffondrement total. Elle comprenanait 160 pièces dont 40 chambres, 2 salles de bal, 10000 fenêtres, 17 cheminées, deux sous-sols et trois ascenseurs. Le terrain faisait 162 acres (650000 m²) à la grande époque. Aujourd’hui il ne reste que 4,5 acres (24000 m²) – le minimum nécessaire pour contenir la maison et des dépendances à proximité. San Jose n’a pas de place à perdre ! La maison est perdue dans la zone industrielle. Cela lui donne un côté Disneyland. Le mobilier est d’époque mais n’appartenait pas à Sarah Winchester. Il a était donné pour remplir le musée.
Les choses qui rendent vraiment la maison unique sont les détails insolites : des escaliers qui ne mènent nulle part, de faux placards, des vitraux posés sur des murs aveugles ou bien encore les escaliers aux marches minuscules (pour simplifier la vie de la propriétaire ayant beaucoup d’arthrite. Environ 20000 gallons (76000 litres) de peinture ont été nécessaires pour peindre la maison. En raison de sa taille même, une fois la maison peinte entièrement, il faut déjà commencer à repeindre les premières parties.
Sarah ne renonce pas à construire, au lieu de s’élever, la maison s’étendra à l’horizontal. Sarah dessine les plans elle-même qui lui seraient soufflés par les esprits chaque nuit. Pour ce faire, elle s’enferme au cœur de la maison, dans une pièce appelée « la chambre bleue » où elle communique avec le monde des morts à l’aide d’un oui-ja. Escaliers menant au plafond, fenêtre entre les pièces, portes donnant dans le vide… La maison n’a aucune cohérence. Sarah détruit parfois pour reconstruire. Dans le jardin, elle fait ériger des statues pour les victimes de la Winchester : animaux, guerriers indiens… Elle fait même construire un salon meublé dans lequel elle ne reçoit aucun être vivant mais uniquement les esprits.

 
Une chambre
Cuisine
Salle à manger
Vue sur le jardin

Le nombre 13 prend énormément de place dans la construction de la bâtisse. Ainsi Sarah veille à ce que les chandeliers aient bien 13 branches, le plafond de la salle de bal comporte 13 panneaux, l’escalier principal 13 marches. Le testament de Sarah comporte 13 sections et elle l’aurait signé 13 fois. Elle est, de plus, très moderne pour l’époque. On y trouve un chauffage central, des toilettes intérieurs, une plomberie sophistiquée, 3 ascenceurs, des interrupteurs et même une douche d’eau chaude.

Un escalier qui ne mene nul part
Une fenêtre
Un éscalier bizard
Des vitraux sur les murs
Les fusils winchester

Le manoir conserve quelques détails qui témoignent des croyances de son ancienne propriétaire. Le nombre treize et le motif d’une toile d’araignée se retrouvent un peu partout car ils étaient pour elle symbole de chance. Par exemple, un lustre coûteux, qui est accroché dans l’une des salles de bal ne possédait, à l’origine, que 12 branches. Sarah en fit rajouter une 13ème (elle est très vite reconnaissable). Le nombre de crochets à vêtements est toujours un multiple de 13. Dans la salle de douche, il y a 13 fenêtres et des toiles d’araignées à trois d’entre elles. 13 palmiers ont été plantés dans le jardin (déplacés à la vente d’une partie du terrain, l’un deux n’a pas survécu mais il reste toujours un tronc mort). Enfin, chaque vendredi 13 la grande cloche, en haut de la propriété, est sonnée 13 fois à 13 h, en hommage à Sarah Winchester.
.

--------------------
 

Aujourd'hui, le manoir est la propriété de Winchester Investments LLC, on peut suivre une visite guidée de la maison ou des jardins et des fondations (cette dernière n’est pas autorisée aux enfants de moins de 10 ans – pour des raisons de sécurité). Certains tours, lampe de poche en mains, sont organisés de nuit pour Halloween et chaque vendredi 13.




cliquer pour retouner à la page d'accueil Retour accueil