RETROUVEE


En 25 avant Jésus-Christ, le géographe grec Strabon visite Alexandrie et en rédige une description assez complète. En se fondant sur ce texte, sur les recherches archéologiques et sur les plans établis d'après ces données, Jean-Claude Golvin, architecte, directeur de recherche au CNRS, a proposé récemment une restitution évocatrice d'Alexandrie à l'époque de Strabon. Depuis les fouilles terrestres et sous-marines en cours ont fait progresser notre connaissance de la cité antique et elles ont déjà permis d'affiner ou de corriger certains éléments de ce dessin.




Le site d'Alexandrie vu du Nord-Ouest, depuis la mer vers le lac (vers 300-280 av J.-C). Aquarelle de J.-C Golvin, modifiée (l'île d'Atrhodos et de Timonium ont été placés conformément à la récente carte de l'IEASM). La localisation de certains monuments sélectionnés ici est encore sujet à discussion.



Porte de la Rosette
Canal Canopique
Les Remparts
Voie Canotique
Quartier Delta
Citerne el-Nabi
Cap Lochias
Le Port royal
Timonium
Le Grand port
Phare
Antirhodos
Césaréum
La Bibliothèque
Le Musée
Arsinoeion
Heptastade
Port d'Eunostos
Sérapéum
Nécropolis


Le Phare d'Alexandrie

Retour Lieux Énigmatiques
Retour Accueil