Au cours des 10 dernières années, on a découvert, en Amérique centrale, plusieurs crânes de cristal, vraisemblablement sculptés à l'époque précolombienne par des hommes possédant des moyens technologiques "impossibles" en ces temps-là.



Les médiums qui ont eu l'occasion de travailler sur les crânes de cristal anciens, affirment avoir senti une puissante énergie émaner d'eux. Plusieurs d'entre eux ont même rapporté, grâce à des visualisations psychiques l'histoire complète des civilisations ayant possédé ces crânes. Le problème est que ces visions ne concordent pas entre elles. A leur tour, bon nombre d'observateurs croient que les crânes de cristal antiques ont des propriétés dépassant de loin celles d'un morceau de quartz ordinaire. Par exemple lorsqu'on projette des images devant une assistance fournie, certains spectateurs voient distinctement des formes se dessiner à l'intérieur du quartz.

Représentation "holographiques" dont l'origine a été débattue par différents chercheurs. De plus Browe pense que sur une photographie du crâne Mitchell-Hedges, on distingue clairement le profil d'un OVNI. Simple illusion d'oblique ?

Le pouvoir curatif semble être également l'une des vertus des crânes de cristal. Anna Mitchel-Hedges nous a raconté qu'elle reçu plusieurs lettres de personnes luis disant qu'elles se sentaient beaucoup mieux depuis qu'elles avaient vu "son crâne de cristal". Certaines même luis confiaient que la simple vue de l'objet leur avaient permis de recouvrer la santé alors qu'elles étaient atteintes de maladie soi-disant incurable.

On avait diagnostiqué à Joke Van Dieten une tumeur cérébrale importante peut de temps après qu'elle eu acquis son crâne de cristal. Ses médecins pensaient qu'après deux opérations du cerveau, dans le meilleur des cas, elle resterait sérieusement paralysée. Quelques jours après la dernière opération, Joke quitta l'hôpital pour ne jamais y retourner. Elle est convaincue, aujourd'hui, que le crâne est entré dans sa vie pou l'aider à franchir ce cap difficile. En fait alors qu'elle se reposait en suisse, l'infirmière qui la soignait, aperçue une forme à l'intérieur du crâne de cristal, située à l'endroit correspondant à l'emplacement de la tumeur de Joke, comme si le mal avait été absorbé par la roche.







Les crânes de cristal anciens : leurs origines se situent dans un intervalle de temps assez long puisque les plus vieux, auraient 2000 ans. Leurs formes sont semblables à celle de nos crânes contemporains, mais leur découverte archéologique est étayée par des documents irréfutables.


Les crânes de cristal de Mitchell-hedges

Cet objet, taillé dans du quartz transparent, composé de deux parties articulées, avait pratiquement les mêmes proportions que celle d'un crâne humain. Les spécialistes découvrirent que le créateur du crâne avait totalement négligé la texture naturelle du quartz, en le sculptant malgré les règles habituelles. Ainsi le crâne semblait disposer d'un système interne élaboré de lentilles et de prismes qui permettait à la lumière de se réfléchir et de se réfracter lorsqu'elle passait au travers. Il va sans dire que le cristal de quartz ne présente pas, à l'état naturel, de telles propriétés. Bien que de nombreux sculpteurs contemporains affirment pouvoir aujourd'hui reproduire la forme externe du "crâne de Mitchell-hedges", aucun n'a pu sculpter une pièce capable de recrée l'étrange phénomène constaté sur la pièce originale.




Retour Mystères
Retour Accueil