LES PHOTOS DE LA NASA SERAIENT-ELLES TRUQUÉES??
Cette photographie est de la mission Apollo 16. Il n'y a que deux éléments à remarquer sur cette photographie mais ce sont des éléments importants. Premièrement, le caillou que vous voyez en bas de la photographie. Si vous remarquez, il y a la lettre "c" d'inscrit sur la roche (R) . Ce n'est sûrement pas un hasard puisque le "c" est vraiment parfait. Qui plus est, c'est un système de repérage très courant dans les studios de photographie que de mettre des lettres sur les objets. Autre point, les traces de roues sur le sol lunaire (S). Les traces font un virage à angle droit. Sur la lune, un tel virage serait possible avec un sol très humide.(autrement, les traces seraient différentes). Hors, sur la lune, tout est extrêmement sec.



Ici nous voyons Buzz Aldrin, debout sur la lune. Le soleil brille sur son épaule gauche (C). Sur la lune, lorsqu'un objet est dans l'ombre, il devient très difficile de remarquer des détails...pourtant, le bras droit de Buzz est très clair et en détail. Des conditions lunaire réelles ne nous donneraient pas la chance de voir tous les plis sur sa combinaison (A). Autre fait étrange; Derrière Buzz, la paysage s'estompe pour disparaître au loin. Cet effet ne devrait pas exister sur la lune. La NASA nous explique que ce sont les pellicules utilisées qui trompe l'oeil humain....(????) Dernière remarque pour cette photographie; On aperçoit un objet dans la visière de Aldrin (D). Plusieurs experts pensent que cet objet est un hélicoptère d'une altitude de 12 mètres. La NASA s'amuse à dire que c'est du matériel posé SUR la lune....mystère.


Le module lunaire Antarès d'Apollo 14. Tout d'abord, le module est posé sur la surface de la lune mais on ne peut voir aucun cratère sous l'engin (F). À l'alunissage, le module aurait dû déplacer beaucoup de poussière lunaire. Pour combler le doute, sous l'appareil, on peut voir une trace de pas (G). Or, personne n'aurait logiquement pu marcher à cet endroit avant que le module ne se soit posé. Sur la gauche d'Antarès, on peut lire "United States" (H) (moins visible à cause du transfert dans le système informatique). Cette plaque aurait du être dans l'obscurité totale puisque le soleil est de l'autre côté du module. Buzz Aldrin lui même affirme qu'il n'y a pas le phénomène de réfraction de lumière sur la lune. Les passagers de cette mission n'avait pas un système de photographie avec une technologie assez avancée pour fournir une autre source de lumière que celle du soleil. Or, cette prise semble avoir plusieurs source de lumières...


Remarquons également que sur aucune de ces photos, nous n'apercevons les étoiles dans le ciel. Les prises sont pourtant fixes, ce qui laisse penser qu'il s'agit d'un fond noir, d'un décor. Mais si ces photos sont des fausses, quels intérêts aurait eu la NASA à nous les montrer (surtout avec des erreurs si apparentes pour des experts de la photographie) et pourquoi ne reconnaissent-ils pas leur mensonge à l'heure actuelle? Peut-être nous cache-t-on quelque chose... Après tout, ce ne serait pas la première fois que le gouvernement américain serait soupçonné de cachotteries! Vous savez ce qu'a déclaré le président Reagan après avoir vu le film "E.T." de Steven Spielberg? Eh bien, il a dit tout bas pour lui-même mais suffisamment fort pour qu'un témoin soit parvenu à l'entendre: "Si seulement les gens savaient à quel point tout cela est vrai..." Pourrait-on penser qu'il y ait un lien avec ces photos? Qui sait...

Retour Accueil