Esprits des morts

La parapsychologie a pour sources l'expérience subjective commune et la tradition magique. D'un côté, en effet, il n'est pas d'individu qui n'ait, à un moment ou à un autre de sa vie, éprouvé une impression telle que l'apparente réalisation d'un fragment de rêve fait antérieurement ou le préssentiment qu'un événement néfaste est en train d'affecter un être cher. Il n'est personne non plus qui n'ait connu des faits troublants tels que l'arrivée inattendue de quelqu'un à qui on était justement en train de penser, la formulation de telle idée au même moment qu'une autre personne dans une conversation de groupe, la chute d'objets ou des explosions soudaines sans cause apparente. D'un autre côté, l'histoire et l'ethnologie rapportent l'existence, depuis la plus haute antiquité et sous toutes les latitudes, d'individus hors du commun qui, tels que chamans, sorciers, prophètes, devins et tout en remplissant d'ailleurs, souvent, des rôles institutionnels dans leurs sociétés respectives, sont ou étaient censés être capables de " voir " des scènes éloignées dans l'espace ou dans le temps, de " lire " dans la pensée des autres, de réaliser des guérisons inexplicables... Depuis 1848, les " esprits des morts " entraient en communication avec les vivants grâce à des médiums, frappaient des coups, soulevaient des tables ou des personnes etc. Malgré l'imposante somme de travaux qui leur furent consacrés, aucune conclusion qui fût clairement favorable à ces phénomènes n'émergea, et la plupart des médiums furent reconnus comme étant des fraudeurs. Cependant, une tendance se manifesta chez les scientifiques qui voulaient étudier ces " esprits des morts ", elle consistait à abandonner l'idée que ceux-ci étaient à la source de tels phénomènes et à considérer que les lévitations et transports d'objets devaient dépendre de forces naturelles inconnues. De même, l'apparente aptitude des médiums à lire dans les pensées ou à prédire l'avenir devait être due à des facultés du psychisme encore inconnues. Ainsi furent jetées les bases, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, des sciences métapsychiques, ou parapsychologie.

-------Spiritisme-----
-------Posséssion-----
--Réincarnation--
--------Vaudoux-------
-------Fantômes------
---------Démons--------
--------Sorcières------
------Sorcellerie-----
----------Magie----------



Retour Accueil